Mékimanipulki

« Mékimanipulki, pièce sonore pour une unité de production et deux opérateurs »

Métal, bois, plastique et tout autre matériaux de récupération.
Spectacle de rue sonore de la Cie A contrario création en 1999

MEKIMANIPULKI est une machine à faire du son, du rien, du « flan », une machine à brasser l’air. Accessoirement il en sortira – après plusieurs heures de montage, réglage, synchronisation – une pièce sonore, improbable fleur métallique, sortie désenchantée de la ferraille et des cadences de l’atelier. Les deux opérateurs, en bleu de travail, se démènent le plus sérieusement du monde, devant le regard perplexe des badauds qui, petit à petit, se piquent au jeu de savoir qui fait quoi (ou plutôt quoi fait quoi) dans ce capharnaüm de bidules et d’automates. On est finalement surpris de constater avec quel plaisir communicatif, les prolétaires volontaires manipulent les instruments pour orchestrer les trépidations grinçantes de la machine. Juste revanche d’un esprit créatif sur la logique mécaniste.Thomas HERMANS

Pour en voir et en savoir plus je vous invite à cliquer ICI et à vous rendre dans la rubrique Son.

 

Avec mots-clefs .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *